Eglise de S.Tomaso Cantuariense- Vérone

À la fin du Moyen Âge, il y avait deux églises dans ce site : l’une, plus ancienne, était dédiée à Thomas Becket, la seconde était dédiée à la Vierge de l’Annonciation et à côté de laquelle se dressait un monastère bénédictin. Au début du XVe siècle, les carmélites décidèrent de procéder à l’agrandissement de la seconde, jetant ainsi les bases de l’édifice actuel qui prendra son nom de la vieille église. L’ancien lieu de culte fut démoli. Selon une inscription sur la façade, le chantier débuta vers 1449 et se poursuivit, non sans difficultés économiques, jusqu’en 1504, année de sa consécration. Avec l’arrivée de Napoléon l’église sert d’infirmerie aux troupes françaises et en 1805 le couvent est définitivement supprimé. Sous la domination autrichienne qui a suivi, le cloître a été partiellement démoli et de nombreux locaux de l’ancien couvent ont été utilisés comme prison militaire. Il a fallu attendre l’annexion de la Vénétie à l’Italie pour que l’église puisse être rouverte au culte.

Visiter Vérone. Vérone tourisme. Eglise San Tomaso Vérone

L’édifice actuel ressemble à une union entre le roman véronais traditionnel et le gothique tardif. L’extérieur est caractérisé par une façade austère avec une rosace circulaire et un grand portail, ce dernier, suppose-t-on, provenant d’un autre bâtiment. L’intérieur est à nef unique et le trottoir est composé de carrés blancs et rouges à l’exception du presbytère, tandis que le plafond est recouvert de fermes de bois. Sur les parois latérales internes de la nef se trouvent deux monuments sépulcraux sculptés par Ugo Zannoni et huit autels de style gothique insérés dans des arcs Renaissance. De nombreuses œuvres d’art conservées ont été créées par de célèbres peintres véronais, dont Paolo Farinati, Girolamo dai Libri, Alessandro Turchi et Antonio Balestra.

< GUIDE DE VERONE

This function has been disabled for Italie tourisme.