Arco dei Gavi – Vérone

Sur le coté droite du Castelvecchio, dans un petit espace vert donnant sur l’Adige, s’érige cette construction du Ier siècle après J.C, de l’architecte romain Lucio Vitruvio Cerdone. La signature de l’auteur sur le monument, phénomène très rare à l’époque classique, est un des aspects qui a rendu l’arc célèbre. Celui-ci fut construit pour célébrer une des familles les plus importantes de la Vérone romaine, la gens Gavia.

A l’origine il se trouvait sur la rue Postumia, peu distante de l’actuelle tour de l’Horloge du Castelvecchio (l’emplacement originaire est reconnaissable par la signalisation, sur le pavé, de la position des bases des piliers). Au Moyen-Âge l’arc, situé entre les murs Scaligere et la Tour, fut utilisé comme porte d’entrée à la ville. Au courant de l’an 1500 des constructions furent ajoutées des boutiques s’y installèrent

En 1805, pendant l’occupation napoléonienne, les français en décidèrent la démolition, car l’arc faisait d’obstacle au trafic (surtout militaire). Les pierres du monument furent en un premier temps déplacées sur la place Cittadella, ensuite transférées auprès des Arènes. Il fut reconstruit en 1932 avec les pierres d’origines.

Vérone tourisme. Arco dei Gavi

En calcaire blanc local, il présente une structure à quatre façades, parmi lesquelles deux principales tournées vers la rue Postumia. L’arc est à arcades uniques encadré de colonnes corinthiennes (dont les bases sont décorées de bas reliefs végétales) et d’un tympan triangulaire

< GUIDE DE VERONE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

This function has been disabled for Italie tourisme.